jeudi 10 novembre 2011

Gitsbergroute, par Passendale et Kortemark

En cette veille du 11 novembre, par cette belle journée ensoleillée,  je pars pour une randonnée en solo de 67 kilomètres au nord-est d'Ypres. Au départ  de Zonnebeke je rejoins  la Gitsbergroute (du nom de la colline jouxtant la petite ville de Gits) pour atteindre Kortemark où je prendrai mon pique-nique.  Le paysage  est changeant et vallonné, les collines les plus marquantes sont le Vossenberg et le Gitsberg. Bénéficiant d'un sol particulièrement fertile, cette région est idéale pour l'agriculture et l'horticulture. La culture maraîchère en particulier domine en grande partie le paysage.

Gitsberg

Pâtures et cultures maraîchères
Flandres, royaume de la bicyclette

Sur ma route, les souvenirs douloureux des combats acharnés du Saillant d'Ypres (1914-1918) et de la bataille de Passendale sont partout présents, je m'attarde au Tyne Cot Cemetery, le plus grand cimetière militaire du Commonwealth, au cimetière allemand de Hooglede (en réfection) et au mémorial canadien de Passendale, où je croise les préparatifs des commémorations du 11 novembre 1918 auxquels  je ne pourrai malheureusement pas assister, il était 17 heures, la nuit tombait et la cérémonie débutait à 18 heures.

Mémoire du souvenirs 1914-1918, le saillant d'Ypres

Elle me supporte de longues heures !
Sur les liens ci-dessous :
et, Retour il y a 1 an sur le même parcours, à quelques variantes près.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire