mercredi 15 août 2018

35éme EMBRUNMAN

Ici, sur les Traverses de Saint-Clément
Ce samedi 15 août, c'était la trente-cinquième édition du célèbre EMBRUNMAN, l'un des plus durs triathlon XXL du monde. Près de 1200 athlètes étaient présents pour ce grand rendez-vous.
Au programme :
  • 3800 mètres de natation, départ à 6 heures du matin ans le plan d'eau d'Embrun
  • 188 kilomètres de vélo, 5000 mètres de dénivelé avec entre autres, le franchissement du redoutable col d'Izoard,
  • 42,850 km pour terminer, soit un marathon de 400 mètres de dénivelé !
le vainqueur de l'épreuve, le belge Siego VAN LOOY franchira la ligne d'arrivée en 9 heures 45,
L'australienne Carrie LESTER l'emportera chez les femmes en 10 heures 51.
Les derniers "Finishers" termineront l'épreuve à 23 heures 15, soit plus de 17 heures d'effort non-stop.
2000 bénévoles ont assurés la sécurité, les soins, le ravitaillement...

Pour mon compte, je me contenterai d'observer le départ de la natation, d'un parcours vélo raccourci à 65 kilomètres et 1050 mètres de dénivelé et d'admirer une partie des athlètes sur le parcours du marathon. Le tout en prenant mon plaisir et mon temps pour prendre de belles photos.

dimanche 29 juillet 2018

Par la route du Méale

La cascade du Crachet
 Ce dernier dimanche de juillet, entre Crévoux et Embrun par la route forestière du Méale.

mardi 24 juillet 2018

Par les cols de Valbelle et du Parpaillon

Le col de Valbelle
 Une route mythique, ou plutôt des pistes de haute montagne par les cols de la Coche (1791 m), Valbelle (2381 m), Vars (2108 m) et le tunnel du col du Parpaillon (2637 m) avec sa route difficile et périlleuse côté Ubaye. Nous ne sommes pas à vélo, mais avec notre petit 4X4. La montagne est grandiose, les alpages accueillants, nous sommes quasiment seuls dans cette immensité, les marmottes sifflent...

dimanche 8 juillet 2018

25ème GRIMPÉE DE LA BONETTE

Le lac des Eissaupres, un petit bijou sur
la route du col de la Bonette
 Ce dimanche, je me suis élancé sur la Route de la Bonette avec une cinquantaine de participants pour l'ascension de la Cime de la Bonette (2802 m) au départ de Jausiers (1213 m) à l'occasion de la 25ème GRIMPÉE DE LA BONETTE. Un défi que j'imaginais à peine, mais quelque peu difficile à oser… et bien je l'ai fait, une monté de 25 kilomètres magnifique dans les alpages pour atteindre à partir des casernes de Restefond (2500 m) un cadre lunaire et quelque peu étrange dominant les vallées voisines. Les derniers 100 mètres de dénivelé entre le col de la Bonette (2715 m) et la cime furent bien difficiles, mais quelle récompense ! À vélo, au prix de l'effort de presque quatre heures d'ascension, on a bien le temps d'admirer ces paysages uniques. La descente permet de sentir les parfums enivrants de nos fleurs alpestres et de savourer notre bonheur, la petite halte réconfortante au chalet "Halte 2000" fut la bienvenue !..... Une grimpée mythique.
L'occasion de franchir deux cols de plus de 2000 mètres : le Faux Col de Restefonds (2639 m) et le col de La Bonette (2715 m)  et d'obtenir le brevet des 7 cols Ubayens.

dimanche 24 juin 2018

Les Fonts de Cervières

Les Fonts de Cervières, La "Vallée du Bonheur", vallée de la Cerveyrette, certainement la plus sauvage des 5 vallées se rejoignant à Briançon pour se jeter dans la Durance. Pour rappel, dans le sens des aiguilles d'une montre: La Guisanne, la Clarée , La Durance , La Cerveyrette et les Ayes. En fait, c'est la Durance qui rejoint La Clarée, la plus longue des 5 rivières.

La Casse Déserte et le col d'Izoard


Poursuite par la Casse Déserte (Col de la Platrière, 2220 m)) et le col d'Izoard (2360 m), franchis à vélo le 16 juillet 2008, toujours aussi impressionnants !

Par Souliers et le lac de Roue jusqu'à la Brunissard

Nous poursuivons notre balade par le beau petit hameau de Souliers, ses beaux alpages et le lac de Roue, la Chalp d'Arvieux et Brunissard au pied du col d'Izoard.
Féérie des alpages fleuris.

Le gorges du Guil et Château-Queyras


Le Guil rassasié des eaux de la fonte des neiges s'en donne à cœur joie !
Au pied de Château-Queyras, la Via-Ferrata en applomb du Guil bouillonant fait le bonheur des intrépides .

lundi 18 juin 2018

Par le col de Montgenèvre et Val-des-Prés

Depuis Briançon, l'ascension du col de Montgenèvre (1850 mètres) et un petit tour dans la belle vallée de la Clarée jusqu'à Val des Prés.
 Jouxtant la frontière italienne, sur la route Briançon-Turin, la route a eu un intérêt stratégique et commercial depuis fort longtemps, ce qui explique sa qualité et la régularité de ses pentes. Elle a été rendue carrossable sous le Premier empire en 1807.
 Montgenèvre est aussi situé sur le Chemin de Compostelle et de Rome : La Via Domitia (GR 653 D), à 914 kilomètres de Roma et 2010 km de Santiago De Compostella.
 J'en profite, pour passer Le Collet tout proche (1856 m), situé à la sortie de Montgenèvre avant de faire un petit tour en Italie à Clavière. Le Collet est mon 157ème col au Club des Cent Cols
 Puis ce sera la descente avec un crochet par les villages des Alberts  et de Val-des-Prés dans la souriante basse-vallée de la Clarée.
(38 kilomètres et 717 mètres de dénivelé)

dimanche 17 juin 2018

Le lac et la chapelle Notre-Dame du Lauzerot

 À l'écart de la route forestière de Boscodon, entre le hameau de la Montagne et la Grande Cabane, nous montons vers le petit lac du Lauzerot et la chapelle Notre-Dame du Lauzerot.
 Sur un ressaut de terrain et au creux d'une charmante clairière dans le mélézin, nous découvrons le lac du Lauzerot.
 Créée en 1979, il s'est substitué à l'ancien lac situé un peu plus haut, sacrifié en 1972 lors de la création du captage de la source qui alimente en eau potable de la commune de Crots.
 Un peu plus haut, à 10 minutes environ, sur le sentier qui conduit à Nathon, on trouve la chapelle dédiée à Notre-Dame du Lauzerot, fondée en 1873, elle veille  solitaire à 1700 mètres d'altitude sur l'emplacement de l'ancien lac, but autrefois d'un pèlerinage très intense.
 Voir aussi, sur le site de l'Association de Sauvegarde et d'Etudes du Patrimoine de l'Embrunais la page dédiée à la chapelle Notre-Dame du Lauzerot.

dimanche 10 juin 2018

Randonnée des Quatre Montagnes

Au pied du Pas du Mortier
 A 1000 mètres environ, le Val d'Autrans Méaudre déploie ses prairies et ses forêts entre les sommets calcaires. Puis, la route s'élève vers le Pas-du-Mortier (1391 m), que l'on atteint par le dessus du tunnel, maintenant fermé à la circulation. 
 La route forestière s'élève parmi les trouées des pistes de ski, fleuries à souhait, vers le col de la Molière (1634  m) et son alpage avec une vue imprenable (sauf par la brume aujourd'hui).
 Ensuite, c'est la descente par une route étroite et très abîmée par les engins forestiers vers le col de la Croix Perrin (1218 m). cette route offre de belles ouvertures vers le Val d'Autrans-Méaudre.
 Une descente rapide et confortable m'amène à Lans-le-Vercors, j'en oublie de me détourner vers le col de la Croix Servagnet !
 Après une réconfortante restauration, je rejoins Villard-de-Lans par la petite route des hameaux, à gauche de la départementale et bien plus agréable que celle-ci, bien que j'ai subi un déraillement!
 Arrivé au Bois-Barbu, je retrouve Charlotte rentrée fourbue de sa marche nordique, je m'offre en prime une dernière petite ascension vers le col du Liorin (1226 m).
Soit 4 cols aujourd'hui, et 154 cols au Club des Cent Cols.
(70 kilomètres et 1211 mètres de dénivelé positif)

EURO NORDIC WALK VERCORS, Sixième édition

 3500 marcheurs dans le Val d'Autrans-Méaudre-en-Vercors pour la sixième EURO-NORDIC-WALK VERCORS, Le Rassemblement Européen de la Marche Nordique
 Charlotte effectue le parcours bleu : 17kilomètres, avec 540 mètres de dénivelé positif.
 Depuis Méaudre-en-Vercors, navette vers Villard-de-Lans à 10 heures, échauffement et la randonnée avec passage au col de la Croix Servagnet (1235 m) où a lieu le ravitaillement, arrivée vers 14 heures 30 à Méaudre.
 Pendant ce temps là, j’effectue une randonnée vélo : La "Randonnée des Quatre Montagnes" (70 km et 1211 m de dénivelé).

vendredi 8 juin 2018

Randonnée vélo dans le maquis du Vercors

Passage au Col de La Machine
 Départ au sec pour cette magnifique randonnée au départ de la-Chapelle-en-Vercors. Nous sommes en plein dans le maquis du Vercors, dans la Drôme, les forêts et montagnes nous entourent. Les fleurs, sous-bois et herbes hautes nous embaument de leurs parfums.
 Le souvenir des résistants est partout présent
 Nous effectuons les dix derniers kilomètres sous une violente pluie d'orage.
 C'est aussi l'occasion de passer par deux des six sites BPF de la Drôme : le Col de La Machine et le Col de Rousset. j'arrive donc à 125 sites BPF visités dans 44 départements.
 Nous franchissons sept cols : Le col de Carri (1202 m), le col de La Machine (1011 m), le col de Chaud-Clapier (1431 m), le col de la Chau (1337m), le col de Saint-Alexis (1222m), le col de Rousset (1245 m) pour terminer par Le Collet (878 m), ce qui m'amène à 150 cols dans le club des Cent Cols
(64 kilomètres et 1200 mètres de dénivelé positif cumulé).

jeudi 7 juin 2018

Escapade dans le Vercors


Nous passons trois jours dans le Parc Naturel Régional du Vercors

Un programme bien rempli et alléchant :
  • Jeudi 7 juin : Route d'Embrun à Villard de Lans par la Route Napoléon pour rejoindre notre camp de base au hameau du Bois Barbu, sur les hauteurs de Villard -de-Lans.
  • Vendredi 8 juin:randonnée vélo dans le Vercors haut lieu de la résistance, 65 kilomètres et 1200 mètres de dénivelé.
  • Samedi 9 juin :
    Les gorges de la Bourne, Pont-en-Royans et Saint-Antoine l'Abbaye.
  • Dimanche 10 juin :
    - Pour Charlotte :  Euro Nordic-Walk, 17 kilomètres de marche nordique.
                                  Cliquer ICI pour le reportage
    - Pour moi :          "Randonnée vélo des quatre montagnes" : 70 kilomètres et 1200 mètres de  dénivelé. 
                                  Cliquer ICI pour le reportage
  • Lundi 11 juin :
    Route du retour par le col de Rousset et Die.
Tracé d'Emrun à Villard-de-Lans


jeudi 24 mai 2018

De Gap à Embrun par la route buissonnière

(60 kilomètres pour 1441 mètres de dénivelé positif cumulé) 
 Enfin les températures estivales ! je pars de Gap pour rejoindre Embrun en n'empruntant que de belles petites routes évitant la N92, cheminant entre oratoires et clochers, la route parcourt les paysages du Gapençais, du Savinois et l'Embrunais, au son du tintinnabulement des cloches des vaches et des moutons.
En quittant Gap, je monte vers Rambaud et son clocher érigé sur un piton à l'écart de l'église, puis par un chemin difficile, pentu et pierreux, je rejoins l'Hermitage à l'approche du col de l'Ange et de Notre-Dame du Laus. Puis, c'est la descente vers la vallée de l'Avance et la Bâtie-Neuve, avant de remonter sur les hauteurs de Chorges par le hameau des Olliviers, et de descendre à Chorges. J'entame ensuite la montée vers Saint-Apollinaire, dominant le lac de Serre-Ponçon pour rejoindre Embrun par le vallon du Réallon et la route des Puys en balcon du lac de Serre-Ponçon.

mardi 15 mai 2018

Quatre cols en Champsaur

Au dessus du village d'Ancelle,
 Entre le col de Manse et le collet d'Ancelle
 Waouh, Quelle belle randonnée dans le Champsaur, quatre cols au programme : D'abord le col Bayard (1248 m), suivi du beau col de Gleize (1696 m) qui domine tout le Champsaur et ses sommets environnants, suivi du col de Manse (1268 m) et le collet d'Ancelle (1425 m), ces deux derniers déjà franchis à plusieurs reprises auparavant. Ce qui porte à 145, le nombre de mes cols franchis au moins une fois, voir sur ce lien.
 De Gap au col de Gleize, la pente s'élève de 745 mètres à 1696 m soit près de 1000 mètres de dénivellation en 12,5 kilomètres. Après le col Bayard, je quitte la route Napoléon pour emprunter à gauche la petite route du col de Gleize fort pentue qui délivre au sommet un très beau point de vue sur tout le Champsaur.
 Symphonie de couleurs, les verts des arbres feuillus, le vert tendre des mélèzes qui renouvèlent leurs épines, les pins noirs, le vert des alpages, celui du boccage et des prairies champsoriennes le jaune des fleurs, le blanc des arbres fruitiers celui des hauts sommets environnants, le tout sous un beau ciel bleu agrémenté de nuages.
(50,5 kilomètres et 1379 mètres de dénivelé positif cumulé)

samedi 5 mai 2018

Cueillette de morilles


Avec Raphio et Malik, cueillette d'une morille !
Quel plaisir dans la belle forêt de Boscodon , et quelle pause casse-croûte !

jeudi 19 avril 2018

Voyage au fond du lac de Serre-Ponçon

 Le lac de Serre-Ponçon est actuellement à sa côte la plus basse, 732 mètres, soit près de 50 mètres en-dessous de sa côte optimale, un niveau jamais atteint depuis des dizaines d'année. Voir le site de la SMADSEP.
 Nous en profitons pour découvrir, l'ancienne ligne de chemin de fer entre la baie des Moulettes, Chanteloube et la Baie Saint-Michel jusqu'aux ruine de l'ancienne gare de Prunières. 
Le spectacle est rare et surréaliste : tunnels, ponts, vestiges de la gare, entre souches d'arbres et coquillages, nous découvrons le fond du lac entouré de nos belles montagnes, les perspectives vers le pont de Savines-le-Lac, etc… Le tout par un temps magnifique dans cet environnement désertique et impressionnant.

mercredi 18 avril 2018

En passant par la place forte de Mont-Dauphin

La place-forte de Mont-Dauphin
verrouille le confluent du Guil et de la Durance
 Premiers jours estivaux, symphonie de bleu-blanc-vert, j'en profite pour une belle randonnée vélo d'une bonne soixantaine de kilomètres remontant la Durance vers la Place-Forte de Mont-Dauphin.
Après être passé au-dessus de Châteauroux-les-Alpes par la chapelle Saint-Roch, je traverse le village perché de Réotier pour redescendre vers Eygliers, sa fontaine pétrifiante et son plan d'eau.
 Pause sandwich au bord du plan d'eau et je remonte vers la splendide Place-forte de Mont-Dauphin, classée au Patrimoine Mondial de l'UNESCO. Ensuite, c'est la descente abrupte par la façade ouest et après un arrêt aux sources thermales de Plan Phazy, anciens thermes romains.
 Je retourne sur Embrun par les agréables "Traverses de Saint-Clément" surplombant La Durance. 
(62 kilomètres et 850 mètres de dénivelé)

lundi 2 avril 2018

"Pâques-en-Provence 2018" : le lundi entre Avignon et Nîmes

Roquefort-du-Gard, Le Castellas
Suite de nos randonnées lors de la concentration "Pâques-en-Provence 2018". Aujourd'hui, au départ d'Aramon, le circuit proposé par le club d'Aramon nous emmène vers les villages du Gard entre Orange et Nîmes. Le ciel bleu de Provence n'est pas au rendez-vous et il fait frais ! Nous serpentons entre vignes, arbres fruitiers et cyprès, traversons les forêts de Rochefort et Malmont et nous nous attardons dans les beaux villages  de Théziers, Rochefort-du-Gard et le vieux village préservé de Valiguières.

dimanche 1 avril 2018

"Pâques-en-Provence 2018" : Barbentane

Tour du château médiéval de Barbentane
 Cette année, la concentration cyclotouriste "Pâques-en-Provence" a lieu dans le village de Barbentane dans les Bouches-du-Rhône situé à une dizaine de kilomètres d’Avignon, proche du confluent du Rhône et de la Durance.
 Le samedi et le lundi, le club cyclotouriste d'Aramon nous a proposé des randonnées dans le Gard au départ d’Aramon, dont vous trouverez les reportages sur les liens :
 Ce dimanche de Pâques, au départ de Boulbon,  nous rejoignons Barbentane, son moulin et son château médiéval en passant par l'abbaye Saint-Michel de Frigolet nichée au cœur de la pinède de la Montagnette, dans un vallon sauvage au milieu des pins, des oliviers et des cyprés.
 A Barbentane, plusieurs centaines de cyclotouristes se rejoignent venant de toute la France, nous pouvons partager nos histoires de voyages à vélos et visiter la très riche exposition de cycles anciens sur le thème du rôle des cyclotouristes dans l’évolution du vélo.
 Puis c'est le retour à Boulbon où nous logeons à "La Casa de Boulbon" au pied de l'imposant château féodal du XIIème siècle, acquisition de notre hôte Dominique DE LAVERGNE, architecte-maçon, comme il aime se nommer, architecte brillant et passionné qui consacre sa retraite à sa réhabilitation., une rencontre passionnante.

vendredi 30 mars 2018

"Pâques-en-Provence 2018", le Mammouth de Montfrin!

Ici, sur la voie verte  menant au pont du Gard
 Nous nous rendons à la concentration annuelle de "Pâques-en-Provence", qui cette année a lieu à Barbentane dans les Bouches-du-Rhône au sud d'Avignon.
Le samedi le club d'Aramon a organisé des randonnées au départ d'Aramon, à l'ouest du Rhône dans le département du Gard. Le circuit de 55 kilomètres parcourt les paysages de vignes, arbres fruitiers et oliviers. Quelques détours nous amènent à 61 kilomètres pour un très modeste dénivelé de 190 mètres.
 En route, surprise, non loin de Montfrin, nous rencontrons un authentique squelette de mammouth, acquisition de la Cave des Vignerons  de Montfrin, et à l'arrivée une magnifique Excalibur série II,  A noter la marque américaine Excalibur ne produisit 3146 voitures entre 1965 et 1989 dont l'Excalibur série II à 352 exemplaires entre 1970 et 1974.

jeudi 22 mars 2018

Le Lac de Serre-Ponçon a son plus bas niveau

Pont submergé de Chanteloube
 Cette année, le lac de Serre-Ponçon a atteint son plus bas niveau,  731 mètres soit 49 mètres en-dessous de don niveau estival, laissant apparaître des éléments invisibles depuis sa mise en eau en 1961, laissant apparaître un paysage étonnant.
 Rappelons que trois villages (Savines, Ubaye et Le Rousset) furent évacués, détruits et immergés pour la réalisation de ce barrage.

lundi 12 mars 2018

Les jardins de Da Balaia et la plage de Praia Maria Luisa

les falaises de Praia Maria Luisa
 Séjour au sud du Portugal dans la province de l'Algarve. Les splendides et reposants jardins de Da Balaia et la plage de Praia Maria Luisa bordée de ses belles et fragiles falaises. Nous profitons des bienfaits de l'océan et de ses vents nous rappelant nos belles côtes du nord de la France !

La piscine naturelle

samedi 10 mars 2018

Loulé ses petites rues et son marché

Le marché couvert de Loulé
 Loule, au nord de Faro et d'Albufeira, est une ville marchande portugaise traditionnelle , une escapade des plus agréables car il est possible d’y voir des monuments historiques très intéressants, un marché extrêmement animé et d’y apprécier pleinement une ambiance traditionnelle portugaise.
 Loulé possède un centre-ville très charmant rempli de rues commerçantes, de places arborées et de ruelles étroites et pavées. Le centre d’intérêt principal de cette ville est son marché couvert : il est inspiré de la culture Maure et devient incroyablement immense les samedis, lorsqu’il s’étend dans toutes les rues environnantes.

vendredi 9 mars 2018

Une belle dorade au Portugal

 Pendant notre séjour venteux au sud du Portugal, sur la belle côte de l'Algarve, nous assistons à la pèche d'une belle dorade sur la plage sauvage de Praia Maria Luisa non loin d'Albufeira


samedi 3 mars 2018

Le plan d'eau d'Embrun

 Entre deux chutes de neige, le ciel s'est éclaircit et nous en profitons pour effectuer la belle balade du tour du Plan d'eau d'Embrun, si appréciée des embrunais et des touristes de passage.
 Comme à l'accoutumé, un régal dont on ne peut se lasser et s'émerveiller.

lundi 19 février 2018

Chalvet, les Barthelons


Temps ensoleillé, Il fait froid, sous un magnifique ciel bleu. J'en profite pour faire une belle randonnée vélo sur les hauteurs d'Embrun et les hameaux de Chalvet vers la ferme des Barthelons. Retour à l'appartement par la route de Caléyères, devenue un vrai régal depuis que celle-ci a été refaite.
17,5 kilomètres pour 450 mètres de dénivelé

vendredi 16 février 2018

La reprise !

 Je pars à pied le long du plan d'eau récupérer mon vélo qui était en révision chez Alpes 2 Roues. Je retrouve avec plaisir mon cher vélo en parfait état, j'en profite pour poursuivre ma balade par un tour le long de la Durance et retour sous le Roc. Le temps est doux, c'est bien agréable.
 Le grand bonheur, c'est surtout de rouler en voyant quelque chose, en effet, c'est ma première balade depuis mon opération de l’œil gauche! (le droit étant malheureusement HS).
 Maintenant, je vois où je mets mes roues et je peux apprécier et admirer tous les détails de ces beaux paysages qui m'entourent au quotidien.

jeudi 15 février 2018

Un petit tour en Vallouise

 Grand bleu et blanc dans la Vallouise
 Par Vallouise et la route des Alberts vers Puy-Saint-Vincent, retour par la route en balcon de la Durance entre L'Argentière-la-Béssée, Champcella et Saint-Crépin.
 La neige tombée en abondance cette année magnifie la beauté des paysages.


samedi 3 février 2018

Hameau des Gourniers

Le hameau des Gourniers
Quelques photos de notre balade dans le hameau des Gourniers, porte du Parc National des Écrins. (Réallon)


Le lac de Serre-Ponçon, depuis Saint-Appolinaire

Le lac de Serre-Ponçon depuis Saint-Apollinaire

 Entre Chorges et Réallon, le petit village de Saint-Apollinaire, en bordure du massif des Écrins   nous offre un magnifique panorama sur le lac de Serre-Ponçon et les sommets environnants séparant le département des Hautes-Alpes de celui des Alpes de Haute-Provence.

dimanche 21 janvier 2018

La Draye et ses hameaux

Depuis les hameaux de "La Montagne"
 Au dessus de Crots, une balade vers les hameaux de "La Montagne" depuis le gîte de La Draye par un beau dimanche ensoleillé.
 La neige tombée la veille a encore épaissi le beau manteau blanc.



Fontaine de la Place Barthelon

Embrun
La fontaine de la place Barthelon ce matin


lundi 1 janvier 2018

La balade du "Jour de l'an"

 Il est très important de bien démarrer l'année avec une belle balade (au pied de chez nous) !
 La neige tombée en abondance ces derniers jours nous offre des paysages de toute beauté et le plan d'eau d'Embrun a revêtu ses plus beaux atours.

Bonne année à vous tous