jeudi 29 janvier 2009

Trilogie derrière chez nous : Warneton, Comines, Wervik

Ciel bleu, temps froid mais très agréable, j'en profite pour faire une quarantaine de kilomètres vers la Lys et la frontière par Warneton, Comines et Wervik... Comme quoi, il ne faut pas aller loin pour voir de beaux paysages.
Pour visionner l'ensemble des photos de la balade, cliquez ici !
Warneton, l'église et le long de la Lys, le nouveau musée de la bière installé dans une brasserie réhabilitée.

Plus loin, j'arrive au "Briekenmolen" à Wervik, qui rejoint bien sûr ma galerie de moulins. Dans ce moulin est installé un estaminet et le Musée National du Tabac

mercredi 28 janvier 2009

Autour d'Ypres : la Vredesroute

Hier mardi, grand soleil dans la région, froid intense, peu de vent et ciel azur, les conditions idéales pour une belle ballade hivernale. Je choisis la Vredesroute (en français Route de la Paix") pour une belle randonnée de 90 kilomètres qui m'emmène avec Fred sur les champs de la bataille d'Ypres. C'est une randonnée que j'affectionne particulièrement pour la beauté de ces paysages légèrement vallonnés et ce rappel incessant du sacrifice de ces centaines de milliers d'hommes pendant la Bataille d'Ypres et la guerre 1914-1918.
A Zandvoorde, se trouve la maison natale du père de Jacques Brel
Ensuite, nous atteignons le Polygonbos, son imposant cimetière et le mémorial australien érigé en l'honneur des comabatants de la Cinquième division australienne qui s'est illustrée dans les durs combats autour d'Ypres, et en France dans la Somme et dans le Nord. Puis, au nord de Zonebeke, ce sera le Tyne Cot Cemetery, qui avec plus de 12.000 sépultures est le plus important cimetière du Commonwealth au monde. Nous rencontrons ensuite, entre Langemark et Ypres, le long de l'ancienne voie férrée un authentique calvaire breton du XVIe siècle qui a été erigé en mémoire des combattants bretons

lundi 26 janvier 2009

Des belles affiches !

Une série de 12 belles affiches rétro (Copyright Editions Clouet) Cliquer ici pour faire défiler le diaporama

Les Randos de l'An Nouveau

Comme chaque année, notre club organise les "Randos de l'An Nouveau", autrement appelées la "Rando de la Soupe" à cause du ravitaillement chaleureux dans un accueillant chalet de la campagne environnante. Nous étions près de 150 à battre la campagne ce dimanche, à vélo, mais aussi à pied... Le vent et le verglas ne nous ont pas empêchés de passer une excellente journée!... Cliquez pour toutes les photos de la randonnée
Vieux dicton cyclotouriste : " les durs kilomètres de l'hiver font les bons kilomètres du printemps"

lundi 19 janvier 2009

Lissewege, au nord de Bruges

Le froid rigoureux m'empêchant les randonnées à vélo, j'en profite toutefois pour faire du tourisme. Lissewege, entre Bruges et Zeebrugge, un des plus beaux villages des Flandres. Très paisible: Lissewege a un charme fou avec son abbatiale, ses maisons blanches et ses canaux. Au Moyen-âge, c'était surtout le textile qui faisait que Lissewege était un des endroits le plus peuplé et le plus riche en Flandres, quoique une autre source raconte que le village ne comptait que seulement 500 habitants à cette époque. Le nom de cet endroit était mentionné pour la première fois en 961 et l'implantation se développa grâce aux digues qui servaient de protection contre la mer. A peu près 2 siècles plus tard, la culture de la terre était entreprise par les moines de l'abbaye de Ter Doest une division de l'abbaye de Ter Duinen (Koksijde). L'église abbatiale Notre-Dame, avec sa tour de 50 mètres (achevée seulement pour les 2/3), fut construite entre 1230 et 1270. Mais comment est-ce possible qu'un aussi petit village ait pu bâtir une église aussi monumentale? L'explication la plus probable est celle des Chevaliers du Temple. Les Templiers devaient protéger les pèlerins sur leur route vers Saint Jacques de Compostelle, Rome et Jérusalem. L'église était une étape de pèlerinage avec son image miraculeuse de la vierge (détruite en 1586 par les Gueux, elle fut remplacée par une autre image en 1624, celle-ci existe toujours et sort lors de la procession annuelle du premier dimanche de mai). La construction de l'église fut financée probablement avec les nombreuses offrandes des pèlerins. Proche de l'église, au 13ème siècle, un château (appelé Upperhof) fut construit. Malheureusement, le bâtiment n'existe plus. Les guerres religieuses ont causé le déclin de l'industrie du textile et provoquait la fin de la prospérité du village. En 1571, l'abbaye de Ter Doest est démolie par les gueux et pillée en 1586. Toutefois, une partie des trésors de l'église put être sauvée. Diaporama

vendredi 2 janvier 2009

Un nouveau vélo rejoint ma galerie

Ce beau tandem vient de m'être envoyé par André, président de notre club. J'en conclus que le 29 décembre, ce dernier était à Munich, en fait il n'a raté la fête de la bière que de quelques semaines , celle-ci ayant lieu du 22 septembre au 7 octobre! (les drôles de vélo)

jeudi 1 janvier 2009

La rando du premier de l'an

Chaque premier janvier, nous avons coutume de randonner vers la Grand'Place de Lille. En cette année 2009, nous étions une vingtaine, compte tenu des frimas, j'étais le seul cyclo. Pendant que les marcheurs randonnent vers Lille, je rejoins la Grand'Place par une belle balade dans la campagne, puis par le Bois de Boulogne où je rejoins les marcheurs. L'excellent chocolat chaud préparé avec soin par Roland fut bien sympathique au pied de la Grande roue. Retour au club par le "vieux Lille" et les bords de la Deûle. Nous concluons cette bonne entrée dans l'an 2009 par un apéro très chaleureux au club. Le diaporama de cette épopée.