jeudi 22 juin 2017

Sur la "Route des Grandes Alpes, le col de Vars avec Philippe et Christel

  Nous rejoignons à Guillestre nos amis de notre club l'UAT (Union Audax de Tournai) Philippe MAHIEU et Christel LEFEBRE qui sont en train de parcourir pour leurs "cent ans (2 fois 50)" la légendaire "Route des Grandes Alpes" un VI (Voyage Itinérant) à vélo en sept étapes et moult cols emblématiques des Alpes
 Le rendez-vous est fixé à Guillestre qu’ils atteignent à 12 heures 45 comme prévu après qu'ils aient franchis le col de l'Izoard (2360 m) en partant de Briançon, le lendemain de leurs ascensions du col du Télégraphe (1566 m) et du redoutable col du Galibier (2642 m) ! 
 Surprise, ils nous sortent de leurs sacoches deux casquettes de l'Union Audax de Tournai qu'ils nous ramènent depuis Tournai !

 Nous nous élançons sur les pentes du col de Vars (2108m) qui marque la limite entre le département des Hautes-Alpes et celui des Hautes-Provence, plus de 1000 mètres de dénivellation. Une très belle montée avec des pentes de 7 à 9% que nous gravissons par une température caniculaire !
 Nous atteignons le sommet avant l'orage qui menace pour une petite halte réconfortant à la buvette du col. Là, nos chemins se séparent, Philippe et Christel descendent versant sud sur Jausiers avant d'entamer le lendemain l'ascension de le col de Restefonds (2656 m) et la cime de la Bonette (2715 m), quant à nous nous retournons par une belle et rapide descente jusqu'à Guillestre.

Nous débarquons les vélos à Guillestre
Le rendez-vous est fixé au rond-point de Guillestre
12 heures 45, Philippe et Christel sont très ponctuels !
Les casquettes de l'Union Audax de Totnais, sortis de leurs sacoches !
Dans l'ascension (je suis soulagé par l'assistance électrique!

Dans le lacet plus bas : Philippe, Christel et Charlotte



Petite pause
Du "bleu Audax" dans le "bleu Hautes-Alpes"
Traversée du hameau de Vars-saint-Marcellin (1640 m)

Lac du Refuge Napoléon (1980 m)


Refuge Napoléon, l'un des six cols dont la construction a été ordonnée
 par l'empereur Napoléon Ier en remerciement à la population gapençaise et haut-alpine
 lors de son retour de l'île d'Elbe.
Ils ont été édifiés sous Napoléon III au milieu du xixe siècle.
Col de Manse; Col du Noyer, détruit puis reconstruit sur de nouveaux plans;
 Col de Vars; Col d'Izoard; Col Lacroix, détruit; Col Agnel, détruit.






L'arrivée au sommet du col de Vars (2108 m)


Une pause bien réconfortante !
Préparation pour la descente, Philippe et Christel vers l'Ubaye et Jausiers
Nous, retour vers Guillestre
Ciao,  bonne routenous avons passés une bien belle journée

Sur les liens ci-dessous : 

Et aussi :
Le tracé de notre randonnée
(42 km aller et retour et 1177 m de dénivelé positif)

(42 km aller et retour et 1177 m de dénivelé positif)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire