mardi 19 mai 2009

La Pévèle et le Mélantois

90 kilomètres de randonnée dans la Pévèle et le Mélantois avec Frédéric. Une belle campagne, des beaux paysages, les fermes, les arbres, la Marque, le chant des oiseaux, sans oublier les places de village et le curieux jardin de Wattines…

Arrivée sur Péronne-en-Mélantois en venant de Sainghin

Ennevelin, l'église Saint-Quentin en pierre blanche est construite au XVème siècle. Elle comporte trois nefs de mêmes hauteurs, caractéristiques des églises-halles que l'on retrouve essentiellement aux Pays-Bas. Détruite par le feu en 1641, l'église présente aujourd'hui 4 travées avant chœur, sans transept. Deux campagnes de restauration ont été organisées récemment pour redonner tout son éclat à l'une des églises les plus anciennes du canton. (A noter son cadran solaire).

Ferme d'Aigremont, XIIIè-XIXème siècle Seul vestige du château détruit en 1794. La ferme fortifiée, entourée de douves profondes accueille aujourd'hui un magasin de décoration et un petit estaminet. En brique et pierre, la base de cette tour-pigeonnier est datée du XIIIème siècle. Le porche est emblématique de la puissance des anciens propriétaires, car le pigeonnier est alors un privilège réservé à la noblesse. Les chaînes du pont-levis, aujourdhui remplacé par un pont dormant, sont toujours présentes. Sur la partie supérieure, des armoiries sont sculptées en bas-reliefs, accompagnés de la date de 1688.

Tourmignies Eglise Saint-Pierre à-Antioche (XIIIe au XVIIIe siècle)Le petit édifice donne l'impression d'un puzzle mal assemblé. La première partie (XIIIe siècle) de l'église est en pierre. Avec une nef unique. Le clocher de 1591 couronne l'entrée encadrée d'un portail ajouté à l'époque classique. Cette première moitié de l'édifice présente de belles baies en arc brisé avec remplages. La façade vient s'appuyer sur deux puissants contreforts récemment rénovés. Curieusement, l'église change tout à coup d'allure. A la nef unique en pierre du XIIIe siècle, viennent s'accoler deux nefs en brique de même hauteur. Vue de l'arrière, l'église est construite sur le modèle des églises-halles du nord de l'Europe. La partie de brique est plus tardive et date du XVe siècle. Sur notre route, plein de belles et originales rencontres. A voir, le jardin de Wattines... Et à savourer, l'accueil chaleureux du Père Raymond à Bersée.

"Et voilà,... Encore le paparazi qui nous a surpris en pleine sieste !" C'était à proximité de Péronne-en-Mélantois.

Cliquez sur les liens pour le reportage photo sur Picasa ou le diaporama

Aucun commentaire:

Publier un commentaire