jeudi 27 décembre 2012

Séville, le Real Alcazar, le quartier de Triana

De retour à Séville, nous visitons le Real Alcazar et ses remarquables jardins, parcourons les ruelles du quartier de Santa Cruz et du centre-ville très animé pour nous diriger en soirée vers le quartier de  Triana, à l'ambiance si sympathique. 
18 kilomètres de balades; -L'album photos -Le diaporama

Patio de la Doncellas
Salon de Embajadores
 Le Real Alcazar se caractérise des autres résidence royales d'Espagne par sa diversité architecturale. Commencé au Xès., le bel ensemble, il fut complété et modifié au fil; des ans. De l'Alcazar almohade (12ès., ne subsiste que le Patio del Yeso (cour du Plâtre). Le remarquable Palacio del Rey don Pedro (Palais de Pierre le cruel) s'organise autour du patio des demoiselles (Patio de las Doncellas) et du Patio des Poupées; A noter le spectaculaire salon des Aùmbassadeurs (salon de Embajadores) couronné d'une impressionnante coupole.

 Les jardins constituent un véritable éden, tout comme le palais, ils ont été dessinés à différentes périodes : époque arabe, renaissance, période baroque, ils occupent les 4/5e de la surface totale de l'Alcazar et sont étagés en terrasses où comme à l'habitude, l'eau occupe une place de choix.
Site officiel du Real Alcazar de Séville
Les Jardins de l'Alcazar
Façade du Palacio del Rey Don Pedro
Les salons et passages du palais
Salon des tapisseries
Jardin del Principe
Torre del Oro et la Giralda, vus du quartier de la Triana
Puerta de Jerez
En Andalousie, la musique est partout !
Sur les liens ci-dessous :
Bodega Siglo XVIII













Iglesia Santa Ana

 Dans le quartier de Triana, l'église Santa Ana est l'une des plus anciennes églises sévillanes, elle fut construite en 1280, pour accomplir un vœu d'Alphonse X. Une tradition veut que les enfants gitans baptisés à Santa Ana reçoivent des dons particuliers pour jouer et danser le flamenco; les fonts baptismaux sont d'ailleurs appelés "Pilas de los Gitanos".
 Le hasard fait que nous entrons dans l'église Santa Ana lors d'une prière et d'un chant  de gitans en dévotion à Santa Ana à l'occasion des fêtes de Noël.
video

L'Amalio Fundaciun
Au N°7 de la Plaza de Dona Elvira, dans le quartier de Santa Cruz, dans la maison de l'AMALIO Fundaciun, nous visitons l’étonnante fresque INVENTAR EL AZUL de Maria José Garcia del Moral, ainsi que les oeuvres  de son père Amalio García del Moral y Garrido et de   Manuel-Gregorio Caballero Calavia


Dans les étages supérieurs, la riche collection d'oeuvres des artistes
Amalio García del Moral y Garrido et Manuel-Gregorio Caballero Calavia
Notre cheminement dans Séville :
Notre balade
Les autre jours de ces beaux voyage :
  1. Séville et la basilique de la Macarena, dimanche16 décembre
  2. Séville, la cathédrale, la Plaza de Espana et le quartier de Santa-Cruz, 17 décembre
  3. De Séville à Cordoue, dans la Campina, mardi 18 décembre
  4. Cordoue, la Cité des Califes, mercredi 19 décembre
    Passion et Magie du Cheval Andalou, mercredi 19 décembre
  5. Cordoue, 2ème jour..., jeudi 20 décembre
  6. De Cordoue à Grenade, la route des oliviers, vendredi 21 décembre
  7. Granada, l'Alhambra, samedi 22 décembre
  8. Granada, El Albaicin, dimanche 23 décembre
  9. De Grenade à Ronda, lundi 24 décembre
  10. Ronda et route vers Arcos de la Frontera, mardi 25 décembre
  11. Arcos de la Frontera et route vers Séville, mercredi 26 décembre
  12. Séville, l'Alcazar, le quartier de Triana et la ville, jeudi 27 décembre
  13. Séville, le dernier jour en Andalousie, vendredi 28 décembre
La guitare est omni-présente !
video
Très anciens Asulejos (musée des Azulejos de l'Alcazar)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire