mardi 20 mars 2012

L'abbaye de Sint-Sixtus et le cadenas rebelle

 Beau temps printanier avec un léger vent frais d'ouest. Je pars avec Pierre pour une randonnée de 77 kilomètres au départ de Mesen (Messines), la plus petite ville de Belgique vers l'abbaye trappiste de Sint-Sixtus au nord de Poperinge. 
Nous partons vers Ypres, puis la Flandre maritime et après la pause à la cafeteria de l'abbaye et l'épisode du cadenas revenons à notre point de Départ par les monts de Flandres , Rodeberg (Mont-Rouge) et Monteberg.

Mon ami Pierre se transforme en libérateur
Arrivés à la cafétaria, nous cadenassons prudemment nos chers vélos, dégustons notre pique-nique agrémentés d'une savoureuse soupe au chicons et …d'une bonne Sint-Sixtus 6° (je précise car il y a trois Sint-Sixtus : 6°, 8° et 12°). Nous achetons quelques flacons de ce breuvage très apprécié avant de reprendre notre parcours.
 Là, surprise désagréable ! Je m'aperçois que je me suis trompé de porte-clés, j'ai pris celui de mon épouse …et la clé du cadenas est restée à la maison sur mon porte-clés !
Nos vélos bien cadenassés devant l'abbaye et la cafétaria
 Evidemment, pas de pince coupante ni scie à métaux à la cafétéria,…A une centaine de mètres, je vois des enfants se promener avec leur maïtresse,  dans ce désert, il y avait heureusement une école, plein d'espoir j'y vais…Le directeur n'a pas les outils nécessaire,  qu'à cela ne tienne, il m'emmène dans une salle annexe où une vingtaine de personnes âgées jouent à la pétanque indoor!  Il va vers une rondelette et bien gentille dame qui m'accompagne dans sa maisonnée voisine et miracle, me déniche dans le bric-à-brac de sa remise à outils une énorme et salvatrice pince-coupante !
 De retour vers Pierre et nos braves vélos, d'un léger coup de cette pince miraculeuse le cadenas rebelle rendit l'âme sans effort !

Mesen (Messines), plus petite ville de Belgique
Champs de bataille entre Wijtschate  et Vormezzele
Écluse de Boezinge
La Flandre Maritime vue du Mont-Rouge

Nous en avons ramené quelques specimen 
Le monument de la bière belge, encore appelé "Bourgogne Flamand" ou "Saint Sixtus". C'est une brune presque parfaite qui se passe de commentaire mais qui est hélas très difficile à trouver puisqu'elle n'est en vente (officiellement) qu'au magasin de l'abbaye de Saint Sixtus "In de Vrede", mais le déplacement en vaut la peine. Tout comme la Chimay bleue, elle vieillit très bien plusieurs années dans certaines conditions.

Pause à la cafétaria de Sint-Sixtus
Sur les liens ci-dessous :
On pourrait croire qu'il y a eu beaucoup de bières dans cette randonnée, mais ce ne fut que l'objet évènementiel!...Nous avons effectué une belle randonnée cyclotouriste agrémentée des beaux paysages de Flandres et de quelques évènements: clef de cadenas oubliée, chute de ma part en empruntant une "mauvaise" piste cyclable, fuite lente du pneu avant de Pierre, pédale récalcitrante !...
 Pour finir, on est bien rentré sains et saufs !

12 commentaires:

  1. Très belle idée de randonnée... pour découvrir les produits du terroir.. avec modération

    Photos, reportage,anecdotes Que du plaisir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et en plus, je me régale en vélo !
      A+

      Supprimer
  2. Une sacré aventure ...!

    RépondreSupprimer
  3. "le cadenas rebelle "un souvenir de plus qui viendra s'ajouter aux déjà nombreux que tu as du vivre lors de tes randonnées à vélo.

    RépondreSupprimer
  4. Serait ce faire preuve de subversion que d'envisager, ne serait ce qu'un instant, qu'il y ait un rapport quelconque entre la dégustation de Saint Sixtus et l'épisode du cadenas ? :-)

    a bientôt sur les routes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Joker ! Mais la clé du cadenas ne fut pas perdue à la pause,mais oubliée au départ...ce qui permit d'animer cette belle randonnée!:-)

      Supprimer
  5. Salut Hubert,
    Je viens de passer un bon moment ici. Tout d'abord, je te félicite de la façon dont ta randonnée est présentée. Digne d'un guide pro pour cyclo.
    J'ai bien ri avec cette histoire de cadenas. Tu vois, ce sont toujours les femmes qui nous viennent en aide au dernier moment !
    Quant à la Sint Sixtus, promis, si je passe par là, je la goûterai en pensant à toi.
    Et enfin, j'aime beaucoup la photo de l'écluse de Boezinge.
    Voilà, je t'ai tout dit. Bonne soirée et merci pour ce bon divertissement.

    Amicalement,

    Roger

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Roger
      Sympa ton message, tu vois, un de mes bons amis disait récemment :
      "Tu as l'art de transformer une randonnée ordinaire en aventure extraordinaire, avec le coup d'œil malin et la dégaine opportune"
      En fait, les choses arrivent, il faut un peu chercher et surtout ne pas oublier de les partager... Ce que tu sais très bien faire!

      Supprimer
  6. Salut Hubert,
    Qu'elle a l'air bonne la bière... j'en salive !
    A propos de cadenas, il aurait pu m'arriver la même mésaventure hier car j'avais pris l'antivol mais j'avais laisser la clé à la maison... Les grands esprits se rencontrent, même dans leur distraction !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avez-tu fermé le cadenas ?...Si oui, comment t'en es-tu sorti ?

      Supprimer
    2. Je corrige : "avais-tu..." !

      Supprimer