jeudi 23 septembre 2004

Vieux-Berquin, les Pleurottes

Personne au club, certainement à cause de la pluie, mais, "Pluie du matin n'arrête pas le pèlerin". Je pars donc seul cap à l'ouest vers Vieux-Berquin. Le vent est de face, la pluie ne me quitte pas à l'aller. Arrêt à Nieuwkerke pour acheter deux kilos de pleurotes. quant aux noix de Steenwercke, elles ne sont pas encore tombées. A Merris, l'estaminet est fermé, je prends donc ma pause pique-nique à Bieux-Berquin.
105 km

Les Pleurotes de Nieuwkerke

Aucun commentaire:

Publier un commentaire