jeudi 7 novembre 2002

Bakelandtroute (la route des Brigands), 132 kilomètre

 Nous ne sommes que quatre avec Edmond, Georges et Jean-Pierre Vaugin.. Nous rejoignons le circuit à l'ouest de Langemark. La sortie est très bien malgré la pluie au retour et une crevaison. La randonnée est un peu longue pour la saison, il fait nuit au retour !

Le circuit que nous avons rejoint à Langemark

 Le nom de la route (Bakelandtroute) se réfère au personnage légendaire de Bakelandt et de sa bande de brigands, qui sévissaient pendant l'occupation française. 
 Le trajet nous mène par une ancienne voie ferrée et le canal d'Ieperlee vers Merkem. Ensuite nous pédalons vers Klerken. Le chemin de retour nous conduit le long d'Houthulst, le Vrijbos (bois) et le quartier Madonna.   Sont dignes d'être vus le long de ce trajet: le château de Langemark, le bateau Isera, le moulin De Blauwe Molen, le moulin De Beukelaeremolen et le moulin Van Couillies. Le cimetière militaire Belge d'Houthulst et la Deutsche Soldatenfriedhof (cimetière militaire Allemand) à Langemark avec les maintes plaques commémoratives, témoins silencieux du prix dramatique en vie humaine que la "Grooten Oorlog" (Guerre 14-18) a exigé.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire