lundi 2 décembre 2019

Le campanile du Forest (Crots)

Le campanile du Forest
 La température flirte avec le zéro degré voir moins ! Il n'y a rien à faire, l'envie de randonner me pousse à enfourcher mon vélo, direction Saint-Jean-de -Crots.
 Après avoir longé la Durance et le lac de Serre-Ponçon à son niveau maximum compte-tenu des fortes précipitations, je grimpe vers Saint Saint-Jean-de-Crots par la route de Beauvillard et sa chapelle Saint-Pierre pour descendre au Forest, son oratoire et son campanile.
 Le froid est polaire, dès 1000 mètres, l’environnement recouvert d'une épaisse couche de neige, la route est verglacée, je dois mettre pied à terre à plusieurs reprises !
 Après Crots et le château de Picomtal, je suis amené à raccourcir mon trajet en ne grimpant pas au retour par Le Poët et Baratier, ce que j'avais prévu, mais en retournant sur Embrun et son plan d'eau par la route nationale.
(23 kilomètres et 483 mètres de dénivelé)
Sur les liens ci-dessous :
L'album photos complet et le diaporama
Le parcours téléchargeable sur Openrunner
Tracé de la randonnée (23 km et 783 m de débnivele)
Le plan d'eau d'Embrun et le Mont Orel (2563 m) enneigé
La Durance, sous le Roc d'Embrun
Le lac de Serre-Ponçon à sa côte maximum
Embrun
La route s'élève
Chapelle Saint-Pierre-de Beauvillard
Fontaine-abreuvoir de Beauvillard
La route est bien verglacée, je dois mettre pied-à-terre
L'ancien "Café Bayard" à Saint-Jean-de-Crots
L'église de Saint-Jean-de-Crots et son clocher à bulbe
Oratoire du Forest
Campanile du Forest
Le but de ma randonnée : Le Campanile du Forest

  • Voir l'article sur le site web que j'anime pour l'Association de Sauvegarde et d'Etudes du Patrimoine de l'Embrunais :
    Le campanile du Forest

Sur les liens ci-dessous :
Tracé de la randonnée (23 km et 783 m de débnivele)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire