mercredi 15 août 2018

35éme EMBRUNMAN

Ici, sur les Traverses de Saint-Clément
Ce samedi 15 août, c'était la trente-cinquième édition du célèbre EMBRUNMAN, l'un des plus durs triathlon XXL du monde. Près de 1200 athlètes étaient présents pour ce grand rendez-vous.
Au programme :
  • 3800 mètres de natation, départ à 6 heures du matin ans le plan d'eau d'Embrun
  • 188 kilomètres de vélo, 5000 mètres de dénivelé avec entre autres, le franchissement du redoutable col d'Izoard,
  • 42,850 km pour terminer, soit un marathon de 400 mètres de dénivelé !
le vainqueur de l'épreuve, le belge Siego VAN LOOY franchira la ligne d'arrivée en 9 heures 45,
L'australienne Carrie LESTER l'emportera chez les femmes en 10 heures 51.
Les derniers "Finishers" termineront l'épreuve à 23 heures 15, soit plus de 17 heures d'effort non-stop.
2000 bénévoles ont assurés la sécurité, les soins, le ravitaillement...

Pour mon compte, je me contenterai d'observer le départ de la natation, d'un parcours vélo raccourci à 65 kilomètres et 1050 mètres de dénivelé et d'admirer une partie des athlètes sur le parcours du marathon. Le tout en prenant mon plaisir et mon temps pour prendre de belles photos.

Les triathlètes passent la première bouée du plan d'eau d'Embrun
Montée vers Baratier après le rond-point des Orres (km 43)
Route de La Madeleine
Ravitaillement du Pont Neuf (km 48)
Saunt-André d'Embrun
Siguret
Sur les traverses de Saint-Clément
Ravitaillement de Saint-Clément-sur-Durance (km 60)
Saint-Clément-sur-Durance
Place-forte de Mont-Dauphin
Montée vers Réotier (km 140)
Vallée de La Durance dans la montée de Réotier
Descente vers Saint-Clément-sur-Durance
Ravitaillement de Saint-Clément (retour) km 155
Montée vers Embrun, on croise les premiers déjà sur le marathon,
ici l'Embrunais Romain GUILLAUME, qui terminera 9ème

Ravitaillement de Chalvet, Les Barthelons (km 175)
La vallée de Crévoux
Dans la descente vers Embrun et le Plan d'eau
Embrun
Ravitaillement sur le marathon
Montée de la rue de la Liberté
Encouragements musicaux
Espace de transition entre le vélo et la course à pied
Votre serviteur !
Charlotte au pôle "kinés"
Le repos bien mérité à la fin de ce terrible parcours
Terminé pour ce concurrent, pendant ce temps
d'autres courront jusqu'à 23 heures 15 !
Arrivée d'une concurrente belge en un peu plus de 12 heures, BRAVO
Heureux !... Encore 5 heures d'efforts pour les suivants !
Le parcours de 68 km que j'ai parcouru (sur les 188 km !)
Sur ce lien : VOIR L'ALBUM PHOTO COMPLET

Aucun commentaire:

Publier un commentaire