samedi 13 février 2010

Aubeterre-sur-Dronne

Pas de chance, mais, nous sommes en février et il fait moins 4° en dessous de 0°, impossible de randonner à vélo, d'autant que le vent est glacial ! Tant-pis, nous nous baladerons en voiture et longeons la Dronne en passant par Bonnes, nous nous attardons au beau village d'Aubeterre-sur-Dronne et sillonnons la campagne environnante en passant par Montmoreau-Saint-Cybard et le moulin de Perdrigeau.

Aux confins de la Charente et du Périgord, Aubeterre accroche ses toitures enchevêtrées et son château à une falaise verdoyante sur les bords de la Dronne. Eglise souterraine Saint-Jean, collégiale Saint-Jacques, chapelles et couvents témoignent de l’importance du passé religieux du village qui fut fréquenté par les pèlerins de Compostelle.

L'église souterraine monolithe d'Aubeterre est le monument le plus extraordinaire d'Aubeterre. Elle a été est creusée dans la falaise qui domine la Dronne à partir du VIIe siècle. La nef principale s'élève à 20 mètres sous voûte. À 15 mètres de haut, la nef est bordée sur trois de ses côtés par une galerie à laquelle on accède par un escalier taillé dans le roc.
Cette église rupestre contient un ensemble unique avec un reliquaire en pierre, joyau de l'art roman, une fosse à reliques et la crypte, une partie des sculptures datent du XIIe siècle. Découverte en 1958, la nécropole contient plus de 80 sarcophages. Elle a été classée monument historique le 3 septembre 1912.



A découvrir :
L'album photo de notre ballade, ou le diaporama
Aubeterre-sur-Dronne est un site BPF/BCN, nous y reviendrons mais en vélo !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire